Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 16:38

Selon mon expérience de la vie    
Pensées profondes.

 

DEFINITION

J’en veux au ciel aujourd’hui pour avoir imaginé le « concept de couple » entre l’homme et la femme. Le foyer (et donc le mariage) constitue un lieu d’échange et de relations où s’exercent la pression, des influences diverses et une lutte constante pour le pouvoir : bref,  des situations conflictuelles sournoises ou exacerbées, concernant son mode de vie. Cela constitue pour l’homme une atteinte à l’intégrité de sa personne, le prive d’une part de sa liberté individuelle et le place en état de relative dépendance face à son épouse.

Le couple n’apporte pas de solution dans la quête du bonheur : au-contraire, il importe ses problèmes dans le lieu de vie des deux partenaires.

L’introduction du concept d’égalité homme-femme au sein du couple entraîne même un esprit de rivalité et de compétition larvée, malsaine pour la relation, ne pouvant que conduire à l’échec de cette dernière, peu importe à l’échéance de combien de temps. Cela me conforte dans mon opinion que la femme et l’homme ne peuvent se comprendre, s’entendre à deux, et surtout ne sont pas fait pour vivre en couple. Cela me confirme que le contrat d’union à vie ou de mariage est aujourd’hui dépassé et que le concept de couple, dans ce siècle moderne, évolue vers la multiplicité des relations au fil de la vie réciproque des deux partenaires.

DEMOCRATE

Octobre 2008©

 

  

Suffering of the concept of couple (inadequate to the evolution of the society) – according to my experience of life   
Deep thoughts.

 

DEFINITION

 

I am angry with Heaven, today, for having thought of the “concept of couple” between man and woman. The Home (therefore the marriage) represents a place of exchanges and relationship where occur pressure, various influences and a permanent struggle for leadership: in other words, a state of sly or acute conflicting situations regarding ones’ way of life! This constitutes for man an interference in the integrity of his person, deprives him from part of his individual freedom and puts him in a state of relative subordination to his wife.

 

The Couple does not bring a solution to ones’ quest for happiness : on the contrary, it imports its problems to both partners.

 

The introduction of the concept of equality between man and woman, within the couple, leads to a spirit of rivalry and hidden competition, damaging for the relation, which can bring to its failure, regardless how long it may take for that. This comforts my thoughts that man and woman cannot understand each other, cannot get on well together and therefore are definitely not made for living as a couple. This confirms to me that the traditional contract of union/ marriage for life is already out of date and that the modern century Couple moves on towards multiple relations across their reciprocal lives.

 

DEMOCRATE

October 2008©

Partager cet article

Repost 0
Published by Démocrate - dans famille
commenter cet article

commentaires