Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 15:36

 

Afin d’accompagner notre dernière fille jusqu’à son diplôme universitaire et  son premier emploi, et pour des raisons financières et pratiques  nous nous sommes mis d’accord, mon épouse et moi, pour reporter de 3 ans toute solution de  divorce. En agissant ainsi, nous nous comportons en parents responsables vis-à-vis de leurs enfants, faisant passer au second plan nos intérêts et différents personnels.

Au terme de cet objectif, nous pourrons considérer sereinement d’engager une procédure de divorce par consentement mutuel, de ce fait longuement réfléchie, mûrie et préparée avec le plus grand soin, pour qu’aucun des deux n’en soit lésé.

Libérés de toutes dettes, propriétaires en indivis de notre pavillon, nous pourrons dès lors nous répartir équitablement tous nos biens communs acquis pendant le temps du mariage qui aura alors atteint presque les 40 ans !

Pourquoi se séparer après tant de temps de cohabitation et de vie commune, lorsque le plus long du chemin de la vie à deux semble avoir été accompli ? Tout simplement, parce-que ce sera enfin pour chacun des époux la chance de pouvoir redécouvrir la vie en solo et surtout d’éviter cet inévitable face à face de « vieux » lorsqu’on ne se retrouve plus que deux au foyer, après une aussi longue période de vie familiale.

Ne plus avoir à partager quoi que ce soit ; vivre selon son humeur du moment, prendre des décisions qui n’engagent que soi. Partir, revenir, quand bon nous semble…..et ne pas se priver de fréquenter d’autres personnes du sexe opposé ! La loi de l’exclusivité est ce qu’il il ya de plus contraignant dans le contrat de mariage. Cela aura trop duré : c’est le mauvais côté du mariage. Enfin libérés de toutes règles de vie conjugale, la vie ne devrait être que moins dérangeante, moins stressante et plus paisible et se changera en une nouvelle aventure ! Rien à voir avec la routine ennuyeuse du couple.

C’est la retraite qui nous en donne l’opportunité : la fin des contraintes familiales, parentales, matrimoniales et autres.

Vive la vie donc !

DEMOCRATE

Partager cet article

Repost 0
Published by Démocrate - dans famille
commenter cet article

commentaires