Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 13:56

 

Quand l’automne résonne

Avec le troisième âge

Et qu’on tourne la page

De  sa vie monotone

Quand sur son parchemin

La plume s’abandonne

Dessinant  le chemin

Vers le Dieu qui pardonne

C’est que l’on prend pour sage

Ce que l’amour nous donne !

 

Je vous aime le monde

Je  vous aime les gens

Toi la terre féconde

Et ses milliards d’agents

Si dure est l’aventure

Le ciel est bienveillant

Le corps est la nature

L’âme un soleil brillant

 

Mille,  mille, mille feux ardents

Sont de l’amour le prélude

Mille,  mille, mille amis heureux

Sont de la vie plénitude

Mille,  mille, mille cris d’aveux

Ne pourront jamais combler le creux

De toute une solitude

Seul l’amour, l’amour constant

D’heure en heure

A chaque instant

Est le bonheur !

 

Quand l’amour en soi résonne

De ses caresses fécondes

Peu importe si c’est l’automne

Seules comptent les secondes

Et quand sur son parchemin

La plume en trace le chemin

Qu’on est heureux d’être un homme

Et de l’amour croquer la  pomme !

 

Mille, mille, mille femmes

Ne pourront combler votre âme

Mille milliards de baisers

Ne pourront jamais l’apaiser

Seule en vous brille la flamme

Qui contient l’humanité

Celle que tout l’être réclame

Et qui touche à la vérité

 

Quand l’automne vient me retrouver

Sans-cesse je me questionne

Pourquoi laisser mon cœur dériver

Ne pas prendre ce que l’amour me donne 

Et depuis ce jour je m’exclame

Que je dois libérer mon âme

Que je dois croire en cette trame

Que le contraire n’est que drame

 

Je vous aime le monde

Je vous aime les gens

Toi la terre féconde

Et ses milliards d’agents

Si pleine est l’aventure

Le ciel est si présent

Si douce est la nature

L’amour est un présent

 

Democrate-Amour

Octobre 2012

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Démocrate - dans famille
commenter cet article

commentaires