Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 15:18

 

Pour redonner du sens à la famille qui se désagrège ou se métamorphose, il faut rétablir certains repères  essentiels qui faisaient sa force structurale.

 

Il est nécessaire et urgent  de redonner au père sa pleine autorité. Si tant de conflits familiaux  éclatent aujourd’hui  et aboutissent à tant de divorces dans la société contemporaine, c’est surtout depuis que les femmes ont acquis plus de liberté et d’autonomie et que le principe de parité prévaut dans l’union conjugale. Or, ce principe, si bon en soi pris indépendamment, n’est plus aussi vertueux  lorsqu’on l’applique à la famille car il tend plus à dissoudre ses liens qu’à  consolider son unité. 

 

Deux autorités distinctes dans un couple ne font pas bon ménage, au contraire ! Passé le temps de la lune de miel, où chacun des partenaires a été aveuglé par la puissance  de ses sentiments, les conjoints découvrent à leur insu les dysfonctionnements d’un tel système égalitaire. Chacun, usant de son bon droit, se retrouve dès lors dans une impasse : celle de ne pouvoir le mettre à exécution. La confrontation devient inévitable car la parité supposée des deux individus protagonistes ne va faire que renforcer leur individualisation montante au sein du foyer. Et ce conflit, élargi à la famille, va faire que clans masculin et féminin  s’affrontent et s’invectivent. L’explication de ce phénomène nous est livrée dans les actes des tribunaux (cf. juges des affaires familiales).

 

Comment sortir de cette crise de la famille ?

 

Comme dans toute institution, la famille en étant une parmi d’autres, un certain degré de hiérarchie s’impose et, à moins d’être reconnu incompétent et inapte à assumer ce rôle, c’est bien le rôle du père de se situer à la tête de sa famille et de veiller sur les siens, d’en être le principal témoin auprès des tiers.

 

Reconnaissons donc cet attribut aux pères et rendons leur cette autorité principale et majeure afin que l’ensemble de la société (et de la jeunesse surtout) s’en porte mieux. Alors, la famille retrouvera la force qu’elle a pour l’instant perdue.

 

DEMOCRATE

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Démocrate - dans famille
commenter cet article

commentaires